Drogues dures et sextoys, l'étonnante découverte de la police de Bruxelles en plein centre-ville

Les voisins ont appelé la police pour des cris étranges chez leur voisin. Le locataire de l'Airbnb a été transféré à l'hôpital.

Au sein de la Police, il est aussi possible d’avoir des pratiques managériales innovantes.
©D.R.

La nuit du dimanche 8 janvier au lundi 9 janvier, une patrouille des Brigades territoriales d'intervention (BTI) - brigades chargées de répondre aux appels reçus aux numéros d'urgence - a été confrontée à une intervention plutôt insolite.

Place Rouppe, les locataires d'un Airbnb avaient signalé aux agents de sécurité de l'immeuble les nuisances sonores d'un des voisins. Les agents de sécurité ont décidé d’appeler la police. Comme des cris étranges résonnaient effectivement dans l'un des appartements, les inspecteurs ont décidé d'ouvrir la porte. Là, ils ont trouvé un homme nu caché sous un drap housse dans le coin d'une chambre. L'homme était clairement sous influence et a été pris en charge.

De nombreux stupéfiants ont été trouvés dans la chambre, notamment des amphétamines, de l’héroïne, des poppers ainsi que des pilules comme le Kamagra, le Lormetazepam et le Lermex. Un sac contenant pas moins de 9 040 euros ainsi que de nombreux sextoys éparpillés dans l'appartement ont également été trouvés.

L'homme a été transféré à l’hôpital pour contrôle, puis relaxé à la demande du magistrat. L’enquête est en cours.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be