Intempéries à Bruxelles : le Siamu est déjà sorti douze fois ce matin

Plusieurs cimetières bruxellois fermés jeudi en raison des vents forts. Le tunnel Georges Henri sous eau. Les parcs régionaux restent ouverts.

Woluwe-Saint-Lambert: inondations dans le tunnel Georges Henri.
Woluwe-Saint-Lambert: inondations dans le tunnel Georges Henri. ©Bernard Demoulin

Les pompiers bruxellois sont déjà sortis à douze reprises, ce matin en raison des rafales de vent et de la pluie. Parmi elles, plusieurs chaussées inondées dont tunnel Georges Henri ainsi qu’une intervention à hauteur de la station de métro Delta (Auderghem) pour “une bannière qui risquait de s´envoler et un poteau de signalisation instable”, signale le porte-parole du Siamu Walter Derieuw ce matin.

Par ailleurs, les cimetières des communes de Bruxelles-Ville et d’Anderlecht ont été fermés par précaution. “Les cimetières rouvriront vendredi matin, si les conditions météorologiques le permettent et qu’aucun incident majeur n’est constaté”, a précisé la Ville de Bruxelles.

La commune d’Ixelles a de son côté fermé ses parcs. En revanche, les parcs sous la responsabilité de Bruxelles Environnement resteront accessibles au public. Les conditions ne sont pas réunies pour leur fermeture, signale cet organisme régional. L’Institut royal météorologique de Belgique (IRM) a émis un avertissement de mauvais temps pour la journée de jeudi. Des rafales pouvant atteindre 90 km/h ainsi qu’un important cumul de précipitations sont attendus.

Par ailleurs, le SPF Intérieur a activé temporairement mercredi le numéro 1722, destiné à passer un appel d’assistance non-urgent aux services de secours en cas de dégât non-urgent. Le numéro 112 est, lui, réservé aux situations où une vie est en danger.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...