Les principaux axes de ce budget sont la modernisation de l'outil et le renforcement de la proximité, indique la zone dans un communiqué. 22 policiers supplémentaires seront engagés cette année afin de renforcer l’accueil et les services à la population. Quant au matériel, un investissement de 735 000 euros sera réalisé, entre autres, en faveur d’équipements de modernisation : optimalisation des caméras en fonction des besoins des communes, usage progressif des body-cams et équipements informatiques à bord des véhicules permettant aux agents de maximiser la présence en patrouille.

Pour Charles Picqué (PS), président du collège de police et bourgmestre de Saint-Gilles, "le budget 2021 fait partie d’un effort qui se poursuivra sur plusieurs années. Nous présenterons également dans le futur au conseil de police un projet de budget triennal jusqu’en 2024. Avec Fabrice Cumps (PS), bourgmestre d’Anderlecht et Mariam El Hamidine (Ecolo), bourgmestre de Forest, nous avons la volonté d’accroitre durablement et structurellement les capacités de la zone et la qualité du service aux habitants de nos communes. Cela permettra de concrétiser le projet de modernisation mis en œuvre par le chef de Corps, Jurgen De Landsheer. D’ici 2024, ce sont 100 agents supplémentaires pour la police de première ligne que nous souhaitons engager, accroitre la formation du personnel et ses moyens d’action".