Le périmètre reliant la Place des Étangs Noirs, le parc de la Fonderie et la rue Piers va faire peau neuve !

Le cabinet de l’échevin des Propriétés Communales Jef Van Damme (Vooruit), annonce débloquer 29 millions d’euros pour étendre la Maison des Cultures, aménager plus d’espace pour les piétons et cyclistes et, surtout, repenser la situation immobilière dans le quartier. Parmi ce budget, 13 millions sont issus du contrat de quartier durable (CQD).

C’est dans la rue Piers que se prolongera le centre culturel, “le nouveau bâtiment sera conçu comme un lieu polyvalent offrant un large éventail de fonctions (sport, bien-être, culture, etc.) destinées aux enfants et aux jeunes”. Le cabinet Van Damme annonce un budget de près de 10 millions d’euros, dont 6 443 493 pris par le contrat de quartier durable.

Plus de voiture chaussée de Gand, une fois par mois

Autre point, l’immobilier. “Il s’agit d’un véritable défi dans ce quartier […]. Une nouvelle maison sera construite dans la rue Taziaux, avec au moins cinq appartements et des espaces communs”, avance le cabinet Van Damme. Sans en dire plus, Molenbeek assure que les futurs locataires jouiront d’un “droit réel sur le logement, mais pas sur le terrain”.

Deuxième gros point, la création d’une “maison intergénérationnelle”, qui trouvera lieu juste à côté du musée de la Fonderie. La commune annonce également détenir 1 250 000 euros consacrés au rachat de propriétés abandonnées. “Ces propriétés pourraient ensuite être utilisées pour de nouveaux logements sociaux dans le cadre du plan de logement d’urgence de la région.”

Dernier point d’attention dans ce contrat de quartier durable, l’aménagement de l’espace public. Molenbeek annonce ainsi d’importants travaux chaussée de Merchtem et rue Quatre-Vents pour mettre “cyclistes et piétons au premier plan”.

Le plan prévoit également la suppression du parking place des Étangs Noirs et l’interdiction des voitures le premier samedi du mois, chaussée de Gand.