Environ 350 personnes se sont retrouvées à 12h30 dans la salle gothique de l’hôtel de Ville.

Environ 4 000 étudiants ont pris part, ce mercredi en fin d’après-midi, au cortège piéton de la Saint-Verhaegen, parti à 16h du Sablon pour rejoindre la place de la Monnaie à Bruxelles, a indiqué vers 17h25 la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles, Ilse Van de keere.

Plus de 250 étudiants de l’Université libre de Bruxelles (ULB) et de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) ont participé en matinée aux commémorations officielles qui célèbrent les personnalités ayant contribué à construire l’identité de ces universités.

Le thème choisi cette année pour le cortège par l’ACE (Association des cercles étudiants) et la BSG (Brussels Studentengenootschap) repose sur le slogan “citoyens invisibles et gouvernements nuisibles”. L’intention des étudiants est de mettre en avant les disparités sociales à Bruxelles, ainsi que l’invisibilisation de la précarité par les autorités bruxelloises.

En ce qui concerne le sans-abrisme, ils déplorent que la question de l’accès au logement pour tous ne figure pas parmi les priorités de l’agenda politique à Bruxelles et critiquent a contrario l’importance donnée à la politique touristique et culturelle. Ils veulent également aborder la précarité au sein de la communauté estudiantine, à leurs yeux trop souvent invisibilisée dans le milieu universitaire et dans ses expressions folkloriques.