"Cela fait plusieurs années que les enseignants déploraient l’humidité et l’insalubrité des locaux. Personnel et syndicats se sont mobilisés car ils n’en pouvaient plus, explique le préfet de l’établissement Stéphane Nelissen. Nous arrivons maintenant au bout d’une rénovation lourde : on a juste gardé le béton d’origine, tout le reste du bâtiment s’offre une cure de jouvence."

L’ensemble du gros œuvre est aujourd’hui terminé.

Sur le chantier, les ouvriers s’attellent à aménager les locaux. "Nous sommes dans la phase finale. La gestion est délicate car il faut que les ouvriers terminent leur travail, qu’on nettoie les salles et qu’on y fasse entrer le matériel commandé. Le plus urgent est de faire entrer les élèves du fondamental qu’on abrite actuellement côté secondaire." Les classes de sixième devraient pouvoir s’y installer mi-septembre, dès que la cage d’escalier sera terminée.

Après un peu de retard en raison du Covid-19 et de la découverte d’amiante dans les joints d’anciens châssis, la fin des travaux est prévue dans le courant du mois d’octobre. "On amorcera ensuite la rénovation de l’auditorium, de la cafétéria et du parvis de l’école", se réjouit le préfet.