Ce sont nos confrères de La Capitale qui révèlent cette information, un meurtre aurait eu lieu ce mardi aux numéros 188 et 190 du boulevard Maurice Lemonnier, au centre de Bruxelles. La victime serait le propriétaire des biens immobiliers, elle aurait été poignardée à mort. Arrivés sur place, les secours n'ont rien pu faire pour ramener l'homme à la vie.

Interviewée par nos confrères de La Capitale, la porte-parole du parquet de Bruxelles, Willemien Baert affirme qu'il s'agit d'une "dispute entre deux personnes lors de laquelle l'une des parties a poignardé à plusieurs reprises l'autre. La victime est décédée sur place. Le parquet de Bruxelles a requis l’intervention du laboratoire scientifique de la police fédérale, d’un médecin légiste et d’un juge d’instruction. Un suspect a été interpellé."

La victime serait un homme de la soixantaine, nous indique La Capitale, ses proches l'appelaient "Tony". Son assassin présumé n'aurait aucun lien familial avec lui. Un locataire de Tony témoigne anonymement à La Capitale. "Tony était ce qu’on peut appeler un marchand de sommeil. Il habitait dans cet immeuble et y louait une dizaine de minuscules chambres à 500 / 600 euros à un public précarisé. Et, quand il n’obtenait pas ce qu’il voulait, il mettait la pression à ses locataires en menaçant de les jeter à la rue avec leurs affaires, lui qui aimait répéter que c’était sa maison. Pour autant, paix à son âme, il ne méritait pas de se faire tuer "