Cela fait deux jours que la vidéo des faits circule sur Twitter et amasse les likes. Il faut dire qu'elle a de quoi étonner.

Sur les images, on peut voir un jeune homme descendre tranquillement les marches d'un auditoire de Saint-Louis, en plein milieu d'un cours de philo. Mais alors qu'il aurait pu sortir dans la discrétion, il est au contraire monté sur l'estrade puis sur le bureau de l'enseignante, a fait un salto arrière et une autre pirouette avant de définitivement sortir de la classe. Tout cela s'est passé mercredi, aux environs de 12h, lors du cours de philosophie destiné aux élèves de première année en droit.

"Je l'ai vu descendre du coin de l'oeil, j'ai cru qu'il s'en allait. C'est un gros cours où ça bouge beaucoup, parfois les élèves sortent, c'est normal", nous explique Diane Bernard, la professeure qui donnait cours à ce moment-là. "Mais le jeune homme a décidé de faire une pirouette digne des plus grands circassiens. Ce qu'on ne voit pas dans la vidéo, c'est que j'ai applaudi. Tout le monde a bien rigolé. J'ai ensuite dit à mes étudiants que je ne savais pas faire la roue et qu'on allait donc continuer à faire de la philo. Tout le monde s'est ensuite très vite reconcentré."

Si l'enseignante a été un peu surprise, elle ne s'est pas du tout offusquée de l'incident. "Cela nous a permis de faire une petite pause, c'était gentil et cela n'a pas duré longtemps", conclut-elle.

Sur les réseaux sociaux, certains étudiants affirment que le jeune homme n'en est pas à son coup d'essai puisqu'il aurait déjà fait les mêmes pirouettes dans d'autres cours. 


Pour l'instant, impossible d'en savoir plus sur ses motivations. Il s'agirait toutefois de défis relevés par un ancien étudiant.