Dans une motion votée ce lundi au conseil communal, Koekelberg enjoint la Stib à revoir son projet de réaménagement de l’arrêt Besme, situé à côté du parc Elisabeth. Ce projet vise à agrandir et sécuriser l’arrêt de tram de la ligne 19 et prévoit notamment l’abattage de 26 arbres.

En janvier dernier, l’abattage de ces arbres a été dénoncé par une forte mobilisation citoyenne : plus de 700 personnes avaient alors signé une pétition. Le bourgmestre de Koekelberg avait alors rencontré la ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen). Suite à cette réunion, les travaux d’abattage des arbres ont été suspendus.

Pour Ahmed Laaouej (PS), "la Stib doit trouver un meilleur équilibre entre la sécurisation de l’arrêt et son accessibilité aux personnes à mobilité réduite et la préservation de la nature. Le permis avait reçu un avis favorable de la précédente mandature mais nous partageons l’émoi des riverains et nous estimons qu’abattre ces arbres reviendrait à défigurer les abords du parc Elisabeth".

De son côté, le cabinet de la ministre précise que la Stib est bien en train de revoir son projet pour couper le moins d'arbres possible, en collaboration avec la commune.