Le dossier a été transmis au parquet, rapporte Le Soir mercredi. Un inspecteur travaillant sur Ixelles a été dénoncé en interne, car il aurait, selon des collègues, exercé jusque récemment des activités non déclarées au sein de l'établissement en tant qu'agent de sécurité.

Suite à cette dénonciation, le policier a été déplacé vers un autre service, a appris Le Soir. Le service de presse de Polbru confirme bien avoir dû prendre des mesures sur le dossier.

Début novembre, la décision a été prise au sein de la police d'ouvrir une enquête interne à l'encontre de l'inspecteur.

"L'ensemble des éléments en notre possession ont été transmis aux enquêteurs désignés par le procureur du Roi", confirme Ilse van de Keer, porte-parole de Polbru.
Ceux-là mêmes qui investiguent actuellement sur les accusations de violences sexuelles liées au Cimetière d'Ixelles, selon une autre source jointe par le quotidien.