Bruxelles

De nombreuses activités sont organisées à Anderlecht dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars prochain.

Ce jeudi, le conseil communal d'Anderlecht a voté une motion en faveur des droits des femmes, régie sous le cadre de la convention du Conseil de l'Europe dite "Convention d'Istanbul".

La commune devient ainsi la première commune de la Région bruxellois à prendre cette initiative, sur base d'une proposition déposée par trois conseillères communales Shahin Mohammad (Ecolo), Isabelle Emmery (PS) et Nketo Bomele (Défi) et soutenue par l'ensemble du collège.

Un groupe de travail sera dès lors mis sur pied, placé sous l'égide de l'échevin de l'Égalité des chances Jérémie Drouart (Ecolo) et dont l'objectif sera d'établir un plan d'actions concrètes en matière de lutte contre le harcèlement et les violences sexistes dans l'espace public.

Pour rappel, le 8 mars prochain a lieu la Journée internationale des droits des femmes. A cette occasion, Anderlecht organise d'ailleurs de nombreuses activités destinées à mettre les femmes à l'honneur.

"Rappelons que selon les chiffres publiés par le Ministère de la Justice, la police a enregistré 20581 plaintes pour violence physique « dans le couple » pour l’année 2017, c’est-à-dire 56 plaintes par jour dans l’ensemble du pays", rappelle la commune dans un communiqué.