Retraités, jeunes et étudiants : ils sont plus d’une vingtaine à profiter de la vue et du soleil, installés sur les bancs du pont Marchant, à Anderlecht. Pendant qu’ils se relaxent, en contrebas, à l’angle avec la digue du Canal, des ouvriers s’activent. Après deux mois de travail, ils arrivent enfin au bout de leur mission : construire une piscine à ciel ouvert pour les Bruxellois(es). Munie de gradins et longue de treize mètres sur sept, elle sera officiellement accessible au public dès le 1er juillet, jusqu’à la fin du mois d’août.

"L’eau est bonne ?" L’un des premiers baigneurs, qui teste la piscine avant ouverture, réfléchit un peu avant de répondre, "ça va". Remplie d'eau depuis quelques jours, elle accueillera à partir de jeudi 25 personnes maximum par créneau de 45 minutes, règles sanitaires oblige. C’est Pool is cool, l’ASBL qui entend réintroduire la baignade en plein air à Bruxelles, qui gère le projet. "Pour nous, ça apporte une qualité de vie qui manque totalement dans la capitale. Nager en plein air n’a rien à voir avec la natation dans une piscine couverte. L’aspect social est bien plus important en plein air car on passe 20 % du temps dans l’eau et 80 % autour de l’eau, à rencontrer les gens et profiter de l’espace vert et bleu", explique l’association.

© DEMOULIN BERNARD

A côté de la piscine, la rue sera fermée au trafic pour laisser place à des activités sportives et animation pour enfants. Ces derniers seront encadrés par une dizaine d’étudiants du coin. "C’était une demande des jeunes de leur permettre de participer aux actions dans le quartier. A l’avenir, on va privilégier l’embauche de jeunes de la commune à celles de personnes extérieures", précise l’échevine en charge de la Jeunesse Fatiha El Ikdimi (CDH). Situées à deux pas de plusieurs logements sociaux, la piscine et les activités permettront aux familles qui restent à Bruxelles de s’évader malgré tout. "C’est important pour les ménages qui ne partent pas en vacances de pouvoir profiter de l’été. Nager, même trente minutes, dans une piscine à ciel ouvert en profitant de la vue sur le canal permet vraiment d’oublier qu’on est encore à Bruxelles", assure l’échevin des Sports Julien Milquet (CDH).

La baignade est gratuite mais une inscription est nécessaire sur le site flow.brussels ou sur place. La piscine sera accessible tous les jours durant l’après-midi. En début de journée, des créneaux sont réservés pour des associations et des cours de natation. Quant au samedi matin, il est dédié exclusivement aux femmes. "C’est une demande qu’on a eue, et pas seulement pour des questions religieuses. On trouve important que tout le monde puisse profiter de l’espace et s’y sentir à l’aise", expliquent Pool is cool et les échevins.

L'association plaide par ailleurs pour un usage durable de la piscine. "On est en discussion avec la commune pour rester plus longtemps car, même si on l'a construite rapidement grâce à nos partenaires, l'infrastructure est assez importante. Pour nous, c'est un début : il faut une offre beaucoup plus importante pour répondre aux besoins de la Région. On voit ce projet comme un prototype pour convaincre les politiques que c'est possible et qu'il y a une réelle demande."

Une base nautique aux étangs de Neerpede

En plus de la piscine en plein air, l'un des étangs de Neerpede sera également ouvert au public à partir du 15 juillet. L'année dernière, des adolescents de 14 à 18 ans ont participé à la construction d'une base nautique expérimentale aux abords de l'étang du Mayfair. Des douches et vestiaires sont ainsi à disposition des sportifs et sportives. Une initiation à l'aquathlon sera mise en place : deux fois par semaine, les plus courageux pourront venir apprendre à courir et nager dans l'étang. L'activité est réservée aux personnes étant capable de nager 125 mètres et courir 15 minutes sans s’arrêter.

© DEMOULIN BERNARD

Dans le quartier du Peterbos et Mortebeek, c'est un pump track qui sera installé. Cette structure mobile permettra aux jeunes et moins jeunes de faire du vélo, de la trottinette ou du skateboard en libre accès. Les mercredis et les samedis, des activités encadrées seront organisées, durant lesquelles des animateurs professionnels viendront apprendre aux participants à faire des figures et rouler sur cette structure.