Le parquet de Bruxelles a confirmé l'information :mercredi matin, vers 11h15, une femme a été violée dans le parc Astrid à Anderlecht. Selon nos confrères de SudPresse, la victime connaissait son agresseur. Ce dernier était son ex-copain. D'origine algérienne, il ne disposait que d'un titre de séjour provisoire dont la validité au moment du crime n'est pas certifiée.

La victime ayant identifié son agresseur, celui-ci a été arrêté dans le courant de la journée. Déjà connu des autorités, il a pu être interpellé après s'être rendu coupable d'un autre délit dans un magasin anderlechtois. La victime et l’auteur ont tous les deux entre une vingtaine et trentaine d’années.