En correctionnelle, l'homme avait écopé de huit ans, mais la cour d'appel a estimé que C. devait être acquitté pour une grande partie des charges qui lui étaient reprochées. Christophe C. a été jugé dans deux affaires de viol et d'agression sexuelle sur au moins quatre joueurs masculins mineurs d'un club de hockey en salle de Louvain de 2010 à 2016. L'homme y officiait alors en tant qu'entraîneur et est également devenu président en 2014. L'abus présumé a été mis au jour après une plainte de deux jeunes hommes en 2016. Lors de l'enquête qui s'ensuivit, la police a également trouvé du matériel pédopornographique sur l'ordinateur de l'homme.

Le tribunal correctionnel de Louvain a condamné Christophe C. le 5 novembre 2019 pour l'ensemble des faits à 8 ans de prison. C. et le parquet ont interjeté appel et la cour d'appel de Bruxelles a maintenant acquitté C. pour une grande partie des faits. Pour une série d'autres infractions, il est condamné à 6 ans.