Plus du tout pour la première dose en Wallonie et à Bruxelles, 95% des livraisons sont conservées pour la deuxième injection, a indiqué lundi lors de sa conférence de presse hebdomadaire Inge Neven, responsable du service de prévention et de lutte contre les maladies transmissibles de la Commission communautaire commune (Cocom). Les Bruxellois de 36 ans et plus (nés en 1985 ou avant) sont actuellement convoqués pour la vaccination et les 31 ans et plus (nés en 1990 ou avant) peuvent s'inscrire sur la liste d'attente. Les jeunes de 16-17 ans étant également amenés à être vaccinés, la Région bruxelloise espère désormais récupérer des doses des autres régions. Le ministre de la Santé Alain Maron en espère au moins 120.000.

"De cette manière, tous les Bruxellois auront eu la possibilité d'être vaccinés pour la fin juillet", précise Mme Neven.