Ce proche de Bilal Hadfi avait, entre autres, menacé Marie-Martine Schyns lorsqu'elle était ministre de l'Enseignement.

Un proche du terroriste Bilal Hadfi a été condamné par défaut à cinq ans de prison ferme, révèle La Capitale ce matin. 

Soufian Defauwe était jugé pour participation aux activités d’un groupe terroriste. Soufian Defauwe avait rejoint la Syrie après avoir suivi une formation militaire. Il avait diffusé de nombreux posts et vidéos à la gloire de l'Etat islamique sur les réseaux sociaux. Parmi ces posts, certains montraient des vidéos et photos de Bilal Hadfi en Syrie.

Début 2014, il avait également menacé l’ancienne ministre de l’Enseignement Marie-Martine Schyns (CDH) de mort. "Boum, les corps déchiquetés", avait envoyé, via FB, le terroriste à l'ancienne ministre. 

Soufian Defauwe a disparu de la circulation depuis 2018.