Automobilistes de passage à Auderghem : vous êtes désormais prévenus. La commune de l’est de Bruxelles va installer d’ici la fin de l’année sept nouveaux radars son territoire.

Un premier dispositif répressif financé par les instances régionales sera installé sur le rond-point du Souverain. "C’est une proposition de Bruxelles-Mobilité, que nous soutenons. Il s’agit d’un croisement avec un trafic important. Des voitures se croisent dans tous les sens, les vélos traversent, les trams passent… et il y a des accidents", déplore le bourgmestre Didier Gosuin (Défi).

Mais outre ce dispositif de la région, Auderghem investit sur fonds communal "un petit 100.000€" pour l’acquisition de six radars. L’édile auderghemois nous indique qu’ils seront installés notamment "dans la zone Herrmann-Debroux, à proximité des stations de métro et au début de l’avenue Chaudron".

Selon Didier Gosuin, "ces radars sont une manière de forcer la prévention et de réduire la vitesse". "C’est une nécessité pour réduire le nombre d’accidents". Les six dispositifs communaux devraient déjà être opérationnels pour la fin de l’année.