Bruxelles

Bagarre entre jeunes et réfugiés porte d'Anderlecht : la police intervient en force.

Une bagarre impliquant plusieurs dizaines de personnes a éclaté cet après-midi, à hauteur de la Porte d'Anderlecht. Selon le parquet de Bruxelles, elle ferait suite à un contentieux lourd entre des jeunes du quartier Cureghem, à Anderlecht, et des réfugiés syriens d'origine rom.

Le mobile précis n'est pas encore établi. Informée de la bagarre, la zone de police Bruxelles-Midi est intervenue en nombre important sur les lieux. A leur vue, la très grande majorité des personnes impliquées a réussi à prendre la fuite. Selon le porte-parole du parquet, Denis Goeman, 4 arrestations administratives, ont eu lieu. Les adversaires se seraient notamment affrontés à coups de panneaux de signalisation. La police n'a pas connaissance de dégâts occasionnés aux voitures ou aux bâtiments.

Le bilan de la bagarre n'est pas encore clair mais il y aurait peu de victimes. A cette heure, le parquet annonce que deux personnes ont été légèrement blessées, dont une femme à l'oreille. Un important déploiement de police est toujours en cours et des équipes renforcées patrouilleront dans la soirée afin de sécuriser le quartier.