A quelques pas de la place Schweitzer à Berchem-Sainte-Agathe, entre la rue de l'église et la rue des soldats, un terrain en jachère d'environ 1 000 m² est fermé et occulté par des bâches. Cet espace, appartenant à la commune et inutilisé est un gâchis pour le bourgmestre. "Tout le monde tourne autour sans savoir ce que c'est, précise Christian Lamouline (CDH). J'ai eu l'idée d'ouvrir cet espace au public. Nous allons aménager 400 m² de la zone, (en jaune sur la photo, NdlR) qui se trouve côté rue de l'église, en ajoutant des chemins en dolomie, des fleurs, des plantes, des bancs. Nous allons installer une poubelle et une lumière. Les gens pourront s'asseoir, faire une petite pause à quelques mètres du centre-ville".

Sur la zone qui longe la rue des soldats et qui est déjà accessible au public (zone 2 en rouge sur le plan), le bourgmestre souhaite installer une terrasse en bois sur le trottoir. "Comme le marché est installé sur le parking en face , les échoppes pourront s'installer dessus. L'été on mettra des transats. Cela va apporter un côté sympa à ce lieu qui n'est pour le moment qu'une espèce de "crottoir" pour chiens".

Pour ces deux espaces, le timing est plus ou moins le même. "Nous n'avons pas besoin de permis d'urbanisme et j'aimerais ouvrir assez vite afin que les Berchemois puissent en profiter cet été". 

La troisième zone (zone 3 en jaune) va prendre plus de temps. L'espace mesurant environ 750 m² se situe au bout des jardins des maisons de la rue de Grand-Halleux. "Je ne veux pas que cela soit source de problèmes pour les habitants, explique le bourgmestre humaniste. Nous allons donc lancer une participation citoyenne et demander aux habitants ce qu'ils aimeraient voir à cet emplacement. Cela pourrait être un espace visible mais clôturé. Pourquoi ne pas mettre des animaux ? Ils seront visibles et à la fois en sécurité dans cette zone. Après il faut y réfléchir afin de respecter le bien-être animal".