L'église Saint-Antoine de Padoue, à Forest, accueillera une salle d'escalade. Face à l'insalubrité croissante du bâtiment et l'absence de moyens pour le restaurer, la fabrique d'église a décidé d'en désacraliser une grande partie, annonce La Capitale.

La gestion de cette partie a été confiée à une entreprise privée, qui prévoit d'y construire un mur d'escalade sur corde et une zone de blocs. Le mur pourrait monter jusqu'à 20 mètres de hauteur, soit le plus haut de la région capitale. Le projet doit encore passer le filtre du permis d'urbanisme. L'entreprise privée louera la partie désacralisée dans le cadre d'un bail emphytéotique.

© DR