Le soleil était encore au rendez-vous ce week-end. Néanmoins les températures plus fraîches qu'il y a une semaine ont sans doute dissuadé les plus frileux. 

En effet, si les parcs bruxellois ont été appréciés par les pique-niqueurs et promeneurs de sortie, l'affluence de ce dimanche n'avait rien à voir avec celle du dimanche sept jours plus tôt. C'était plutôt paisible au Bois de la Cambre. Des familles se baladent à vélo, des petits groupes dispersés d'amis ont posé leur serviette sur la pelouse au bord du lac du Bois de la Cambre. Les bulles de quatre personnes à l'extérieur ont été majoritairement respectées. Des scouts se sont également réunis pour quelques activités à l'extérieur. "C'est plutôt bon enfant, raconte Christian, un passant. Cela n'a rien à voir avec le bordel du week-end dernier. J'ai vu un seul groupe d'une quinzaine de personnes sans masque qui étaient récalcitrantes lors du contrôle de la police. Elles ont été verbalisées".

© GUILLAUME JC

Ce dimanche, les forces de police ont été massivement déployées pour éviter la foule du week-end et de mercredi derniers. Les policiers étaient à cheval, à vélo ou à pied. "Les policiers ont adressé des messages de prévention comme "gardez votre masque" via des parlophones et des haut-parleurs, explique Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police de Bruxelles-Capitale-Ixelles. Il y avait aussi des drones qui survolaient le parc et qui délivraient aussi des messages de prévention. Les policiers ont effectué des contrôles et ont verbalisé ceux qui ne respectaient pas les consignes sanitaires". La porte-parole précise "qu'il y avait du monde dans les espaces verts. Il fait beau".

Un policier à vélo a confié qu'ils étaient quand même tolérants avec les gens qui voulaient profiter du beau temps. "On en a marre d'être en première ligne pour dire aux gens de porter leur masque".