Bruxelles Sa campagne de communication axée sur la fierté a pour but de sensibiliser les chercheurs d'emploi à la formation.

Cinq métiers sont mis à l'honneur dans la dernière campagne de Bruxelles Formation qui débute aujourd'hui. Le but? Sensibiliser les chercheurs d'emploi à plusieurs fonctions critiques à Bruxelles et les rendre fiers de se former. Développeurs, dispatcheurs, coffreur-ferrailleurs, agents de maintenance et codeurs d'applications mobiles sont autant de professions pour lesquelles les offres d'emploi sont difficiles à pourvoir en Région bruxelloise. Et ça tombe bien, car ces cinq professions sont justement couvertes par une ou plusieurs formations organisées par Bruxelles Formation ou l'un de ses partenaires. 

Cinq personnes sont les nouveaux visages de cette campagne de communication. Formateurs ou stagiaires, ils apportent des témoignages sur la fierté de se former ou de former les autres. "Après quatre ans d'études, j'ai suivi une formation de développeuse certifiée organisée par Bruxelles Formation. À la fin, j'ai eu la chance de rencontrer plusieurs entreprises et de me faire embaucher. Deux mois plus tard, je commençais à travailler au Ministère des Affaires Étrangères en tant que consultante", explique Zhor, développeuse.NET.

Tandis que Jean, formateur en dispatching, explique : "Les entreprises sont constamment à la recherche d'hommes et de femmes qui sont capables de gérer une équipe et de trouver des solutions pour satisfaire les clients! Mes deux plus grands plaisirs sont d'entendre en fin de formation 'j'ai appris plein de trucs' et surtout 'ça y est j'ai un boulot'. C'est à ce moment-là, lorsque mes stagiaires ont pu réaliser leurs projets, que je me sens fier d'avoir investi du temps et de l'énergie pour eux."

La campagne de sensibilisation commence ce mardi 8 janvier. Plus d'informations sur le site fier.formation.brussels.