L’office bruxellois du tourisme débloque un million d’euros pour booster les réservations d’été et faire revenir les touristes.

À l’approche de l’été, VisitBrussels, l’agence bruxelloise du tourisme, en collaboration avec le gouvernement bruxellois, sort les grands moyens pour redorer l’image de la capitale après les attentats du 22 mars. Mardi, une série d’actions concrètes ont été présentées afin de stimuler les réservations "pour sauver l’été" , fait valoir Patrick Bontinck, directeur de VisitBrussels. "L’objectif étant que les pertes se limitent à 15 % par rapport à l’année dernière, où la croissance était encore de 7 à 8 %."

Ainsi, dès ce mardi et durant toute la période estivale, une enveloppe d’un million d’euros est investie pour stimuler directement les réservations sur Bruxelles. Pour ce faire, différents partenariats ont été conclus avec des agences de voyages, mais aussi avec des sites de réservation en ligne comme Expedia ou TripAdvisor. "L’idée est que Bruxelles soit mise en avant dans les choix de destination sur ces sites qui sont très fréquentés partout dans le monde", ajoute Patrick Bontinck.

Des partenariats ont également vu le jour avec des médias belges et étrangers. Ainsi, le quotidien français La Voix du Nord va rédiger un supplément de 16 pages avec les activités culturelles à Bruxelles et le magazine Les Inrockuptibles va également donner une visibilité à l’offre culturelle bruxelloise sur son site Internet. La RTBF va, quant à elle, mettre en avant plus de 80 événements bruxellois pendant une dizaine de semaines.

Autre nouveauté annoncée : des partenariats avec ce qu’on appelle des influenceurs de réseaux sociaux ont été établis. Il s’agit de personnes qui sont massivement suivies sur les réseaux sociaux et qui pourront diffuser une image positive de la capitale sur leurs comptes respectifs. En tout, les 22 blogueurs cumulent un total de deux millions de followers.

Le but est certes de faire revenir les touristes étrangers à Bruxelles, mais aussi les Belges. Dans ce cadre, le traditionnel agenda d’été a été relooké. Celui-ci est habituellement publié en anglais, mais il le sera également en français et néerlandais et aura une plus large diffusion qu’à l’accoutumée, puisqu’il sera distribué dans les gares bruxelloises. Le but étant de toucher le plus grand nombre de navetteurs habitant hors de Bruxelles.

Plusieurs prestigieux partenaires de transport, comme Brussels Airlines, l’Eurostar, le Thalys ou le TGV, vont également collaborer pour faire en sorte que les touristes belges et étrangers reviennent dans la capitale.

Une action spécifique est aussi prévue avec les expatriés, afin qu’ils persuadent leurs réseaux privés et professionnels de revenir à Bruxelles. En outre, VisitBrussels s’engage à donner de la visibilité aux mouvements citoyens qui voient le jour, comme Sprout to Be Brussels ou See you in Brussels. Enfin, l’objectif est également de multiplier le nombre de tournages de films pour donner une visibilité positive à la capitale.

Une campagne internationale de grande ampleur débutera à la fin de l’année, mais plus d’informations seront prochainement communiquées.