Bruxelles

Après la défense de mammouth à Schaerbeek, des pieux et de la poterie derrière la place De Brouckère.

Après la défense de mammouth mise au jour sur le chantier à l’angle des rues d’Aerschot et du Quatrecht à Schaerbeek, voici que le chantier du futur centre administratif de la Ville de Bruxelles (Brucity) révèle quelques traces de son histoire. Les archéologues y ont en effet découvert une série de pieux en bois qui soutenaient peut-être la berge de la Senne ou une plateforme le long de la rivière. De la poterie et une cuillère en bois ont également été mises au jour.

Le site de l'ancien parking 58, sur lequel sera construit le nouveau centre administratif bruxellois, se situe sur les anciennes Halles centrales de la Ville de Bruxelles. "On s'y attendait", commente-t-on à la Direction des monuments et sites. "Nous sommes dans la vallée de la Senne, sur les rives de la Senne."

Cette découverte n'a néanmoins pas stoppé le chantier. "En concertation avec les services archéologiques de la Région bruxelloise, il a été décidé que les fouilles archéologiques pouvaient être opérées d'un côté du site pendant que le chantier se poursuivait de l'autre côté", précise-t-on au cabinet du bourgmestre. Du côté du maître d'oeuvre, on précise que si le chantier semble tourner au ralenti depuis quelques jours, c'est parce nous sommes arrivés au niveau de la nappe phréatique et qu'il faut laisser le temps à l'eau de s'évacuer. 

© DR

© DR