Bruxelles Le Red Bull Spotlight est de retour ce samedi dans le centre-ville avec 64 équipes mixtes qui vont s’affronter sur différentes épreuves.

Faire du sport ensemble est d’autant plus agréable que le faire tout seul. Se donner à fond, se motiver mutuellement et repousser ses limites ensemble. Et pourquoi pas lors d’un événement insolite à un endroit unique en plein air ? Cela tombe bien : le Red Bull Spotlight est de retour ! L’année passée, ce sont quelque 32 équipes féminines qui ont enflammé le Mont des Arts à Bruxelles. Et pour cette année, les organisateurs ont vu les choses encore plus en grand.

Ainsi, pour cette nouvelle édition, la participation au Red Bull Spotlight est réservée aux équipes mixtes. Le concept est simple. Le premier participant produit de l’énergie sur l’un des trois appareils prévus à cet effet pour littéralement mettre son coéquipier ou sa coéquipière sous les projecteurs. Et en sueur, car tant que la lumière reste allumée, il faudra effectuer différents exercices. Des exercices qui permettent de gagner des points pour essayer de décrocher la première place dans le classement. D’abord dans les poules, puis dans les épreuves éliminatoires de la finale.

"Ce qui est chouette avec le Red Bull Spotlight, c’est qu’il s’agit d’un concept unique visant à produire de l’énergie avec les appareils. Il s’agit d’une agréable compétition en équipe dans un endroit fantastique avec une super ambiance, où on repousse ses limites. Le plus important dans un workout en équipe, c’est le ressenti qu’on peut avoir et le fait qu’on connaisse les forces et les faiblesses de l’autre. Il ne faut pas tout trop prendre au sérieux et profiter de chaque entraînement, même si ce n’est pas tout à fait le top", explique Eva Willemarck gagnante du Red Bull Spotlight 2018 et ancienne participante aux Jeux Olympiques de bobsleigh (2010).

Plusieurs nouveautés sont prévues pour cette nouvelle édition. "Seules les équipes mixtes, donc composées d’une femme et d’un homme, peuvent participer. De plus nous enregistrons la présence de 64 équipes et donc 128 participants, soit le double de l’année passée. Enfin, un regard attentif a été porté aux infrastructures. L’installation est plus étendue, avec trois appareils différents pour produire de l’énergie. L’objectif est qu’un équipier donne le rythme sur un des trois appareils. Le travail d’équipe est de rigueur", expliquent les organisateurs.

"Red Bull Spotlight est sans doute un phénomène unique dans le monde du sport ! Cette fois, 128 hommes et femmes repousseront leurs limites au cœur de Bruxelles. Souffrir ensemble mais aussi être fort ensemble. L’édition de 2018 fut un énorme succès mais cette fois, l’endurance et le travail d’équipe seront tout aussi importants avec les trois appareils utilisés ! J’ai hâte de voir le Mont des Arts de Bruxelles à nouveau sous le feu des projecteurs le samedi 27 avril !", explique Siri Rohmesmo, deuxième meilleure de sa catégorie en Belgique et directrice sportive de Red Bull Spotlight.

Les sportifs qui souhaitent participer à l’événement peuvent encore s’inscrire sur www.redbull.be/spotlight. Précision : il faut avoir au moins 18 ans et la participation coûte 50 euros par équipe, comprenant une vaste zone d’échauffement, des ravitaillements, des boissons et quelques goodies.