Via sa Régie foncière, la Ville de Bruxelles a reçu un subside régional de près de 206.000 euros pour le réaménagement de logements en refuge pour les personnes sans abri issues de la communauté LGBTQI+. Ce projet Housing First est le fruit d'une collaboration entre la Régie foncière, le Refuge et Stepforward. La Ville de Bruxelles et sa Régie foncière entendent lutter contre le phénomène grandissant du sans-abrisme. La Ville lutte également contre la discrimination à l'égard de la communauté LGBTQI+ présente sur son territoire.

Grâce à son premier plan d'action sorti en 2020, elle a mis en place plusieurs dispositifs d'éducation et de sensibilisation pour répondre aux besoins de cette communauté.

La Région bruxelloise a lancé un appel à projets qui vise à soutenir le développement d'initiatives de type "Housing First" pour le public sans-abri de Bruxelles.

"En tant qu'échevine de l'Égalité des chances et du Logement, je suis fière de pouvoir lier mes deux compétences dans un même projet. Grâce à ce subside, quatre logements pourront être rénovés et accueillir ces personnes dès le début de l'année prochaine", a expliqué Lydia Mutyebele (PS).

Selon la secrétaire d'État bruxellois au Logement, Nawal Ben Hamou (PS), l'appel public d'offres lancé dans le cadre du Plan d'Urgence logement prévoit un budget de 1,9 million d'euros afin de permettre aux communes et CPAS d'acquérir ou de rénover des logements destinés au public vulnérable des sans-abris. "La Ville de Bruxelles y a répondu avec un projet qui répond doublement à mes préoccupations : garantir le droit au logement et garantir ce droit à un public particulièrement vulnérable, à savoir des jeunes sans-abris LGBTQIA+', a précisé la secrétaire d'État.

Le Samu Social, via Stepforward, apporte son expertise du Housing First et assurera la sélection et le suivi des futurs locataires. L'approche du Housing First développe la réinsertion par le logement et grâce à un accompagnement de Stepforward, il sera plus facile de résoudre les problèmes qui ont amené le jeune à se retrouver à la rue.

Le Refuge propose un hébergement de transit et un accompagnement pluridisciplinaire complet aux jeunes LGBTQI+ en situation de rupture familiale et/ou livrés à eux-mêmes en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. Dans ce projet, le Refuge vient compléter l'expertise de Stepforward et se chargera de l'identification et de la sélection des jeunes LGBTQI+ éligibles ainsi que de leur accompagnement.