Anderlecht : Voici à quoi ressemblera le pont Marchant, fermé depuis 2014

Le gouvernement bruxellois vient d’introduire la demande de permis d'urbanisme. L'enquête publique sera lancée sous peu.

Le gouvernement bruxellois vient d’introduire la demande de permis d'urbanisme. L'enquête publique sera lancée sous peu.

Le gouvernement bruxellois vient d’introduire la demande de permis d’urbanisme concernant la reconstruction du pont de la Petite Île, plus connu sous le nom de pont Marchant, qui relie le quartier de la Petite Île à la chaussée de Mons, à Anderlecht.

Les Anderlechtois intéressés par le projet pourront bientôt l’analyser dans tous ses détails lors de l’enquête publique, annoncée pour bientôt.

Pour mémoire, le ministre en charge de la Mobilité et des Travaux publics Pascal Smet (SP.A) avait fait fermer le pont surplombant le canal fin 2014 pour raisons de sécurité. Seuls les piétons et cyclistes pouvaient l’emprunter. Suite à la chute d’un bloc de béton sur un véhicule, Bruxelles-Mobilité avait réalisé une étude de stabilité, qui avait conclu que la stabilité de l’ouvrage construit en 1936 n’était pas garantie et du fait du mauvais état du béton.

Après moult rebondissements, le dossier semble enfin sur la meilleure des voies. Sur les images, l’on voit ainsi que le pont comportera deux voies de circulation automobile, deux pistes cyclables et deux trottoirs. Un passage pour piétons et cyclistes sera aménagé sous le pont tandis que les abords seront verdurisés.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be