La limitation à 100 km/h sur le ring de Bruxelles a fait baisser la vitesse d’environ 10 km/h

Force est de constater que de nombreux automobilistes dépassent toujours (ne serait-ce que légèrement) la nouvelle limitation…

Ro.Ma.
La limitation à 100 km/h sur le ring de Bruxelles a fait baisser la vitesse d’environ 10 km/h
©FLEMAL JEAN-LUC

En septembre 2020, la vitesse d'une grande partie du ring de Bruxelles a été limitée à 100 km/h. Plus d'un an après, l'heure est à un premier bilan de la mesure. Le député bruxellois Marc-Jean Ghyssels (PS) a demandé à la ministre Elke Van den Brandt (Groen) les résultats de cette nouvelle limitation de vitesse. Bruxelles-Mobilité a effectué une comparaison entre les mois de juin 2019 et juin 2021. "Ces deux périodes étant moins sensibles aux effets corona". L'indicateur pris en compte dans ce cas est la "V85", à savoir la vitesse que 85% des conducteurs ne dépassent pas.

Selon la police de la route, la vitesse (V85) était de 115 km/h en juin 2019 et a chuté à 104 km/h en juin 2021 en direction de Gand, et a baissé de 116 à 106 km/h en direction de Charleroi."On peut donc constater une diminution de 10 km/h de la V85, dans les deux sens de circulation, depuis le passage à 100km/h. Ce qui est très encourageant", se réjouit la ministre. Mais force est également de constater que de nombreux automobilistes dépassent toujours (ne serait-ce que légèrement) la nouvelle limitation…

Plus de PV, moins d’accidents

Selon la mandataire, "la police de la route indique avoir observé "une augmentation du nombre de PV/PI rédigés et en parallèle une diminution du nombre d'accidents" sur le ring". Mais il faut bien sûr prendre en considération les multiples effets de la pandémie depuis l'instauration de la mesure.

La décision, initiée pour rappel par la Région flamande, de limiter la vitesse à 100 km/h avait notamment été prise l’an dernier pour des raisons environnementales. À ce sujet cependant, encore peu de données disponibles.

Rappelons également que certains tronçons bruxellois et flamands conservent des limitations plus basses que 100 km/h. Comme le viaduc de Vilvorde ou le virage de Forest. Sur ce dernier, le député forestois Marc-Jean Ghyssels rappelle qu'il s'agit d'un "endroit particulièrement dangereux"et a demandé des comptes dans son interpellation écrite quant au projet de radar-tronçon."Les nouveaux radars-tronçon sont installés en priorité dans les zones les plus densément peuplées. Entre-temps, nous continuons à effectuer des contrôles réguliers avec un lidar sur le R0, dans par exemple le virage de Forest", a répliqué Elke Van den Brandt.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be