"2.000 chauffeurs Uber" risquent-ils de se retrouver à la rue depuis vendredi ? Pourquoi c'est exagéré

Argument massue de l'opposition pour tacler le PS dans le dossier Uber : "2.000 chauffeurs à la rue". Mais lorsqu'on se penche sur la question, il semble que ce chiffre relayé en masse par l'opposition soit un tantinet gonflé... Explications.

Ro.Ma.
"2.000 chauffeurs Uber" risquent-ils de se retrouver à la rue depuis vendredi ? Pourquoi c'est exagéré
©AFP
C’est un nombre qui revient quotidiennement ces derniers jours dans le cadre l’explosif...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité