Feu vert pour le bâtiment du Tri Postal à la gare du Midi : la commission de concertation remet un avis favorable conditionné

Malgré l’avis défavorable de Saint-Gilles, les instances régionales approuvent le dossier de réaménagement du bâtiment de Tri Postal.

Ro.Ma.
Feu vert pour le bâtiment du Tri Postal à la gare du Midi : la commission de concertation remet un avis favorable conditionné
©D.R.

Le dossier fait couler beaucoup d'encre dans le quartier du Midi, et continue à susciter polarisation et discorde. La SNCB ambitionne de réaménager l'emblématique bâtiment du Tri Postal, complexe aujourd'hui délabré et vide depuis 20 ans, pour en faire le nouveau siège de la compagnie ferroviaire. Outre la rénovation du vétuste bâtiment, le projet prévoit la construction d'une extension verticale d'une hauteur de 60 mètres. Une structure impressionnante constituée de matériaux transparents, qui sera munie d'une installation lumineuse interactive.

Feu vert pour le bâtiment du Tri Postal à la gare du Midi : la commission de concertation remet un avis favorable conditionné
©D.R.

Soumis à l'enquête publique, le projet vient de faire l'objet d'une concertation et a reçu un feu vert de la commission de concertation réunissant les administrations régionales urban.brussels et Bruxelles Environnement. Quelques conditions ont toutefois été émises, comme entre autres la mise à disposition de salles pour des "événements non SNCB"et l'installation de 25 emplacements de parking pour les vélos des visiteurs.

Feu vert pour le bâtiment du Tri Postal à la gare du Midi : la commission de concertation remet un avis favorable conditionné
©D.R.

Saint-Gilles s’oppose, Anderlecht soutient

Dans ce type de dossier, les communes sont également appelées à s'exprimer… mais leur avis n'est en rien contraignant, et n'a qu'une vocation consultative. Entité la plus concernée par le projet, Saint-Gilles a remis un avis défavorable en pointant notamment du doigt le gabarit "trop important"du bâtiment et les "impacts non négligeables sur le quartier, la mobilité et le cadre de vie des riverains".

La commune d’Anderlecht, également concernée, avait quant à elle remis un avis favorable conditionnel avec notamment des demandes concernant la diminution de la superficie allouée aux bureaux et la création d’espaces verts.

Un lieu pour 4.000 employés

Dans ce bâtiment au gabarit pharaonique, la société ferroviaire compte rassembler 4.000 collaborateurs. "Le projet rassemble dans un bâtiment toutes les directions de la SNCB, aujourd'hui présentes sur 7 sites autour de la gare du Midi", nous indiquait récemment la SNCB.

Mais derrière ce bâtiment et la rénovation de la gare se cache tout l'enjeu du futur PAD (Plan d'Aménagement Directeur), et donc du devenir du quartier. "Ce projet contribue à une transformation en profondeur du quartier du Midi. Le foncier libéré par la vente des terrains et bâtiments de la SNCB, est quant à lui de nature à revaloriser significativement le quartier dans son ensemble. Ces terrains vont en effet pouvoir accueillir de nouveaux projets et de nouvelles fonctions urbaines complémentaires pour le quartier : logements, commerces, espaces publics et espaces verts, équipements…", indique la SNCB, qui espère obtenir le permis au cours de cette année.

Feu vert pour le bâtiment du Tri Postal à la gare du Midi : la commission de concertation remet un avis favorable conditionné
©D.R.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be