Trois véhicules électriques prennent feu en une semaine à Bruxelles : "le risque zéro n'existe pas"

En moins d'une semaine, trois véhicules électriques ont pris feu à Bruxelles. De quoi se poser la question d'une éventuelle dangerosité, et de comment la Région anticipe celle-ci. Le Siamu bientôt équipé d'un chariot téléscopique pour sortir les véhicules incendiés.

Sylvain Anciaux
Trois véhicules électriques prennent feu en une semaine à Bruxelles : "le risque zéro n'existe pas"
©D.R.
C'était d'abord un scooter électrique partagé, boulevard Louis Schmidt à Etterbeek, le 10 février. Et puis, dans la nuit de vendredi à samedi de la semaine passée, une voiture électrique dans le sous-sol de la gare centrale. Enfin, ce mardi, un trottinette électrique dans la cave d'un immeuble à Laeken. Trois cas similaires à bien des égards, trois incendies dangereux....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité