Action coup de poing à Hal-Vilvorde : 252 permis de conduire retirés en 12 jours pour GSM au volant

La zone brabançonne mène une action choc jusqu'à la fin juin.

Belga
Illu: Mobile phone in car
©Photo News

Le parquet de Hal-Vilvorde a retiré 252 permis de conduire à des conducteurs qui utilisaient leur téléphone portable au volant dans l'arrondissement entre le 1er et le 12 mai, a-t-il signalé lundi après-midi. Les conducteurs concernés devront également répondre de leurs agissements devant le tribunal de police en septembre.

Le parquet avait annoncé fin avril la mise en place de mesures strictes contre l'utilisation du téléphone portable au volant entre le 1er mai et le 30 juin. Durant cette période, un conducteur surpris par la police avec un téléphone portable ou un autre appareil électronique au volant est immédiatement sanctionné d'un retrait de permis de huit jours.
Une récente enquête européenne a montré qu'un conducteur belge sur quatre lit ou envoie des messages au volant, et qu'un sur six n'utilise pas de kit mains libres pour téléphoner en conduisant. Des contrôles visant à lutter contre cette pratique sont de plus en plus fréquemment organisés par la police en Belgique.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be