Sortir de sa voiture avec la main droite : Défi-Bruxelles veut intégrer la "poignée hollandaise" dans l’apprentissage du code de la route

De son côté, la ministre Van den Brandt dit de son côté vouloir résoudre le problème d’"emportiérage" par de meilleures infrastructures cyclables.

Ro.Ma.
Sortir de sa voiture avec la main droite : Défi-Bruxelles veut intégrer la "poignée hollandaise" dans l’apprentissage du code de la route
©D.R.

L’habitude est ancrée aux Pays-Bas notamment, d’où le qualificatif. La "poignée hollandaise" consiste à sortir de son véhicule en ouvrant la portière de la main droite, et non de la gauche. Ce qui permet de voir par-dessus son épaule et apercevoir l’éventuelle arrivée d’un cycliste.

Sortir de sa voiture avec la main droite : Défi-Bruxelles veut intégrer la "poignée hollandaise" dans l’apprentissage du code de la route
©D.R.

Afin de réduire le nombre d'accidents d'"emportiérage" (comprenez, collision d'un cycliste contre une portière ouverte), le député bruxellois Jonathan de Patoul (Défi) plaide pour la généralisation de cette technique."Le sujet mérite une véritable réflexion. Les bons réflexes doivent être appris dès le début. Il faudrait intégrer cette technique dans l'apprentissage du Code de la route."

La portière dans 15% des accidents

Interpellée à ce sujet par écrit au Parlement bruxellois, la ministre régionale de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen) ne fait écho d’aucune imposition. L’écologiste assure vouloir agir principalement sur les infrastructures, et notamment la "zone tampon" entre la piste cyclable et la zone de stationnement.

Selon les données de 2017 présentées par la ministre, l'ouverture portière est la cause de 15% des accidents entre cyclistes et tiers. "En 10 ans, ce type d'accident a été réduit de moitié et mes services estiment que cette diminution est avant tout due à l'adaptation de l'infrastructure qui intègre de plus en plus cette problématique", indique Elke Van den Brandt (Groen).

La mandataire rappelle que la formation à la conduite intègre un volet de sensibilisation au sujet des cyclistes, mais sans pour autant imposer une technique. "Par rapport à l'ouverture de portière, on attend du candidat qu'il prenne les précautions avant de descendre du véhicule en regardant dans son rétroviseur de gauche avant d'entrouvrir sa porte, qu'il regarde par l'ouverture de la portière qu'il ne vient rien avant d'ouvrir complètement sa porte."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be