Se garer sur une place réservée aux voitures électriques : plus de 300 amendes en 2021 infligées par parking.brussels

Aucune amende en revanche n’a été infligée par la Région bruxelloise à ceux qui laissent traîner leurs fils sur le trottoir.

Ro.Ma.
Se garer sur une place réservée aux voitures électriques : plus de 300 amendes en 2021 infligées par parking.brussels
©Belga

Les voitures électriques commencent à se multiplier dans la capitale… et les bornes de recharge en rue également. À chaque borne, son emplacement, normalement réservé aux véhicules électriques, afin d’assurer un roulement. Certains automobilistes enfreignent cependant ces règles et stationnent leurs voitures diesel et essence sur ces places.

Interpellée par la députée Cieltje Van Achter (NVA), la ministre Elke Van den Brandt (Groen) a indiqué que 359 amendes ont été délivrées par parking.brussels au cours de l’année 2021 à ce sujet : 10 à Evere, 46 à Forest, 11 à Koekelberg, 162 à Molenbeek et 130 à Schaerbeek.

Pour rappel, les communes d’Auderghem, Etterbeek, Saint-Gilles, Saint-Josse, Uccle, Bruxelles-Ville, Watermael-Boitsfort, Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre ne font pas appel à parking.brussels pour la gestion de leur stationnement.

Vérification sur base des images

Pour infliger une amende, les images de la scancar sont contrôlées manuellement par des stewards, qui vérifient qu’un câble est bien rattaché à la voiture garée sur un emplacement pour véhicule électrique. Une vérification qui pourrait être automatisée à l’avenir.

"La nouvelle ordonnance relative au stationnement prévoit que la DIV transmette à parking.brussels le type de carburant utilisé pour chaque demande d'identification d'un véhicule en stationnement. La scancar pourra donc bientôt déterminer si le véhicule stationné est un véhicule électrique", précise la ministre Van den Brandt.

Le stationnement n’est pour rappel pas payant lors de la recharge du véhicule, peut-on lire sur le site de Bruxelles Environnent. Mais une fois la voiture chargée, il faut la déplacer dans les 15 minutes. Sans quoi, une amende de 50€ peut être infligée.

Pas d’amende pour les allonges sur les trottoirs

Autre problème. Certains propriétaires de véhicules électriques n’utilisent pas les bornes de rue et tirent une rallonge depuis leur habitation jusqu’à leur voiture… Une situation illégale, mais qui n’est visiblement pas (encore) sanctionnée. Sur les axes gérés par la Région bruxelloise, aucun PV n’a été dressé par Bruxelles Mobilité pour ce type d’infractions, apprend-on dans une réponse de Van den Brandt à Jonathan de Patoul (Défi).

On apprend également via le cabinet qu’un groupe de travail va être mis en place autour de la question du paiement du parking des véhicules électriques dans le cadre de la nouvelle réforme du stationnement.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be