Voici le nouveau plan de circulation Flagey, à Ixelles : il ne sera plus possible d'y faire le tour en voiture (INFOGRAPHIE)

La commune d'Ixelles a mis sur pied son nouveau plan de circulation pour la place Flagey et alentours. Elle l'a présenté aux riverains lundi soir. Attention : ça déménage !

M. L.
Voici le nouveau plan de circulation Flagey, à Ixelles : il ne sera plus possible d'y faire le tour en voiture (INFOGRAPHIE)
©JC GUILLAUME

La commune d'Ixelles a mis sur pied son nouveau plan de circulation pour la place Flagey et alentours. Elle l'a présenté aux riverains lundi soir. Comme vous pouvez le constater sur la carte ci-dessous, il ne sera plus possible de faire le tour de la place Flagey en voiture. Ainsi, la partie de la chaussée d'Ixelles située entre l'arrêt de tramway (de Valeras) jusqu'au passage piéton juste avant la rue de la Brasserie sera mise en piétonnier. Seuls vélos et transports en commun éventuels pourront passer.

D'autres "filtres de trafic" - passage autorisé pour vélos et transports en commun éventuels mais pas de voitures - vont être créés avenue du Général de Gaulle, le long du second étang. Tandis que le square du Souvenir (entre les deux étangs) sera mis en sens unique (direction Eperons d'Or). Idem, plus haut, pour le square de la Croix-Rouge, toujours dans le même sens.

La chaussée de Boondael passera en sens unique. On ne pourra plus accéder à la place Flagey par cette artère. On ne pourra plus non plus remonter la première partie de l'avenue des Eperons d'Or (en partant de la place Flagey) ni la première partie (de la place Flagey à la rue Lannoy) de la chaussée de Vleurgat. Autre petite portion en sens unique, vers la place Flagey cette fois, entre la rue Lesbroussart et la rue Gachard.

Les étangs et la place Flagey ne feront plus qu'un

Ce nouveau plan de circulation est le fruit, entre autres, du résultat de l'étude de circulation menée en début d'année par les bureaux d'études BRAT et Arter. Leur analyse concluait au fait que, dans ce quartier, 41% des trajets font moins de 2 kilomètres et 36% des trajets prennent moins de 10 minutes, 41% des automobilistes ne sortent pas du quartier Flagey (9.5%) ou se rendent dans un quartier limitrophe, 78% des trajets ont la Région bruxelloise comme destination. Seulement 4.5% des trajets font plus de 50 kilomètres. Ce qui a fait dire à l'échevin ixellois de la Mobilité Yes Rouyet (Ecolo) à l'époque que "cette information est intéressante car pour les trajets très courts des alternatives efficaces existent. Par exemple, pour se rendre au centre-ville, il y a beaucoup de lignes de bus".

Voici le nouveau plan de circulation Flagey, à Ixelles : il ne sera plus possible d'y faire le tour en voiture (INFOGRAPHIE)
©IPM INFOGRAPHIE

Un diagnostic final a ensuite permis à la commune de présenter plusieurs scénarios. Le choix de la commune s'est porté sur le scénario 2, baptisé "bord de maille". Un scénario moins ambitieux que ce que le Gracq avait suggéré à l'automne dernier. "Cela correspond partiellement à ce que nous avions proposé. Cela va dans la bonne direction même si certains de nos membres auraient espéré un pas plus loin", se réjouit tout de même le coordinateur du Gracq Ixelles Frédéric Mertens. "Cette maille apaisée n'empêchera pas les voitures et les camions ni personne de venir au spectacle, au travail ou dans les commerces mais elle atteint un objectif important : empêcher la circulation de transit. Nous sommes heureux qu'Ixelles commence à ressembler à une ville du 21e siècle."

Une centaine de personnes a assisté à la présentation virtuelle. "Ce qui est réjouissant, c'est que la très grande majorité était enthousiaste dans ses commentaires. Ce plan de circulation va faire en sorte que les étangs et la place Flagey ne feront plus qu'un, à l'exception du passage des bus et tramways chaussée d'Ixelles. Cette maille doit encore être présentée à la Ville de Bruxelles. Qui doit la valider. Des changements, à la marge, pourraient donc être opérés.

La rue du Bailly en piétonnier ?

Sur le plan, on peut encore apercevoir un filtre de trafic à l'entrée de la rue du Bailly, juste en dehors de la maille Flagey, de l'autre côté de l'avenue Louise. Cela signifie-t-il que le trafic automobile sera bloqué à l'entrée de cette artère très commerçante ? Ni la commune ni la région n'ont répondu à cette question hier lors de la présentation. La Ville de Bruxelles aura certainement son mot à dire sur ce dernier point.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be