Les socialistes flamands dézinguent le plan de circulation de la place Flagey : "il manque d'ambition"

Le chef de file des socialistes flamands ixellois Gerard Oosterwijk y voit en effet "une occasion manquée de créer un grand parc autour des étangs et un agréable quartier apaisé". "La voiture continue à occuper le devant de la scène dans le plan proposé. C’est n’est pas juste un inconvénient pour les habitants, c’est aussi un manquement vis-à-vis des objectifs du plan de mobilité régional Good Move, approuvé également par la commune d’Ixelles."

Les socialistes flamands dézinguent le plan de circulation de la place Flagey : "il manque d'ambition"
©JC GUILLAUME

Le nouveau plan de circulation destiné à désasphyxier la place Flagey et ses alentours du trafic automobile ne plaît visiblement pas à tout le monde, même au sein de la majorité ixelloise. Ce jeudi, soit trois jours après la présentation du projet ixellois à une centaine d'habitants, le groupe Vooruit, pourtant membre de la majorité ixelloise (avec Ecolo, Groen et le PS) a dit tout le mal qu'il pensait du projet.

Le chef de file des socialistes flamands ixellois Gerard Oosterwijk y voit en effet "une occasion manquée de créer un grand parc autour des étangs et un agréable quartier apaisé". "La voiture continue à occuper le devant de la scène dans le plan proposé. C'est n'est pas juste un inconvénient pour les habitants, c'est aussi un manquement vis-à-vis des objectifs du plan de mobilité régional Good Move, approuvé également par la commune d'Ixelles."

Lors de la dernière campagne électorale, Vooruit avait présenté un plan de circulation interdisant la circulation entre les deux étangs et sur le carrefour de l'étang 'supérieur'. Proposition que l'on retrouvait dans l'un des deux scénarios mis sur la table par la commune, qui a finalement choisi l'autre. "Avec ce plan, il aurait été possible de créer un grand parc allant de la place Flagey à l'abbaye de la Cambre. Mais cette ambition n'est nulle part dans le plan de mobilité de Yves Rouyet. Le plan proposé autorise donc encore le trafic automobile sur le Square du Souvenir et la rue du Levant", regrette Gerard Oosterwijk.

Qui trouve encore que le plan manque aussi d'ambition en ce qui concerne "la limitation du trafic motorisé de transit dans le quartier". "Aucune des voiries qui traversent actuellement les étangs d'Ixelles n'a été qualifiée d'itinéraire de liaison essentiel dans le plan Good Move. Elles sont pourtant maintenues dans le plan proposé, ce qui encourage un trafic de transit indésirable à travers le quartier. Dès que le beau temps est au rendez-vous, les abords des étangs sont pris d'assaut par des Bruxellois prêts à se relaxer. Pourtant, nous choisissons de couper les espaces verts avec des routes où circulent des voitures."

One.brussels-Vooruit regrette enfin que de "nombreuses petites rues de quartier, souvent étroites, restent à double sens dans le plan proposé, comme la rue Alphonse Hottat, la rue Alfred Giron et la rue Henri Marichal".

Ci-dessous, le plan de circulation proposé lundi soir par la commune d'Ixelles.

Les socialistes flamands dézinguent le plan de circulation de la place Flagey : "il manque d'ambition"
©DR

Le partenaire socialiste francophone ne partage pas la position du groupe flamand. "C'est un projet collégial de majorité, nous le soutenons", persiste l'échevin Romain De Reusme. "Il est grand temps que l'on résolve les problèmes de circuation et de sécurité routière dans cette maille. On travaille sur toute cette maille pour pouvoir apaiser et diminuer cette circulation de transit."

Pour rappel, Vooruit ne fait plus partie du collège ni du conseil communal ixellois depuis la démission de Maite Morren (SP.A). L'ancienne échevine ixelloise avait été réélue en 2018, a siégé au conseil communal avant de démissionner. Elle a été remplacée par un suppléant socialiste francophone.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be