Opération choc à Hal-Vilvorde: près de 1.500 retraits de permis en deux mois pour usage du GSM au volant

L'opération s'est déroulée entre le 1er mai et le 30 juin. "Tous ces conducteurs représentaient un réel danger pour eux-mêmes et pour les autres usagers de la route."

Opération choc à Hal-Vilvorde: près de 1.500 retraits de permis en deux mois pour usage du GSM au volant
©D.R.

Environ 1.500 automobilistes se sont vu retirer en deux mois leur permis de conduire dans l'arrondissement judiciaire de Hal-Vilvorde pour avoir fait usage de leur téléphone tout en conduisant, indique mardi le parquet dans un communiqué.

L'opération s'est déroulée entre le 1er mai et le 30 juin. "Le chiffre de 1.500 est très élevé, compte tenu du fait que les permis de conduire n'ont été retirés qu'aux personnes qui conduisaient réellement", souligne le parquet.

"Tous ces conducteurs représentaient un réel danger pour eux-mêmes et pour les autres usagers de la route", ajoute encore le parquet.

Les automobilistes ayant été pris sur le fait se sont vu retirer leur permis immédiatement et ont dû laisser leur véhicule sur place. Ils comparaîtront dans les prochains mois devant le tribunal de police.

Ils encourent des amendes allant de 240 à 4.000 euros. Leur permis peut leur être retiré pour une période de huit jours à cinq ans.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be