"Depuis qu'elle a quitté le centre-ville, son coeur a basculé" : le MR ucclois surfe sur le plan de circulation du Pentagone pour draguer l'horeca bruxellois

Une nouvelle fois, Uccle fait du pied aux commerces du centre.

"Depuis qu'elle a quitté le centre-ville, son coeur a basculé" : le MR ucclois surfe sur le plan de circulation du Pentagone pour draguer l'horeca bruxellois
©belga

"Comme elle, installez votre commerce à Uccle! Car depuis qu'elle a quitté le centre-ville, son coeur a basculé." Sur Twitter, la conseillère communale MR et députée bruxelloise, Aurelie Czekalski invite les restaurateurs du centre dont les clients subiraient des restrictions par rapport au nouveau plan de circulation du Pentagone à venir s'installer à Uccle.

"Une pique" qui lui permet de rappeler la campagne uccloise a destination des nouveaux commerces lancée en mai dernier. Le bourgmestre, Boris Dilliès (MR) et l'échevine en charge du Commerce, Valentine Delwart (MR), annonçaient alors un plan pour "attirer le beau Bruxelles." Parmi les avantages mis en place : une prime de 5 000 euros. Elle est distribuée, "sous forme de chèque commerce uniquement valable pour les commerces dans la commune," aux commerces qui s'implantent dans les quartiers ucclois moins gâtés en termes d'activités économiques.

Réponse de la commune de Bruxelles : "Pas d'inquiétude". L'échevin aux Affaires économiques, Fabian Maingain (Défi), dit ne pas recevoir de retours indiquant une volonté de départ. "Le plan de mobilité doit fluidifier le trafic, il vise à réduire le nombre de trajets qui n'ont ni leur départ ni leur destination dans le Pentagone. Le centre et les parkings restent accessibles. Les clients des commerces gagneront même du temps puisqu'il y aura moins d'embouteillage."


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be