Bientôt, des taxis "traditionnels" commandables via l’application Uber à Bruxelles

À la suite de la nouvelle réforme, la société californienne ouvre son application aux chauffeurs conventionnels.

Ro.Ma.
Bientôt, des taxis "traditionnels" commandables via l’application Uber à Bruxelles
©Belga

Utiliser l’application Uber pour commander un taxi "traditionnel" noir avec ses bandes jaunes et son signal lumineux à quatre lettres : ce sera bientôt possible à Bruxelles. Uber a récemment annoncé ouvrir son application aux chauffeurs de taxi conventionnels.

Le directeur belge de l'entreprise californienne dit franchir ce pas en réponse à la récente réforme du "plan taxi" dans la capitale. Pour rappel, le texte conserve des spécificités entre les chauffeurs d'applications et les taxis (notamment au niveau du prix et du Code de la route), mais unifie désormais les acteurs sous l'appellation "taxis" : les taxis conventionnels deviennent, selon la nouvelle terminologie bruxelloise, des "taxis de station", et les LVC (Uber, Heetch, Bolt…) des "taxis de rue".

"Les taxis traditionnels seront autorisés à utiliser des applications comme Uber. Pour se préparer à ce changement, ces chauffeurs pourront s'inscrire dès maintenant sur une liste d'attente pour commencer à utiliser l'application Uber", a indiqué Laurent Slits dans un communiqué.

Déjà d’application chez Bolt

Réaction glaciale chez la fédération bruxelloise des taxis. Le secrétaire général, Sam Bouchal, appelle les taximen séduits par l'offre à "ne pas se jeter dans la gueule du loup et ne pas encourager l'ubérisation de la société".

Côté politique, l'avancée est déjà applaudie par les libéraux. "C'est une bonne nouvelle pour la mobilité. Le MR a toujours plaidé pour le plus de concurrence possible", commente le député bruxellois David Weytsman (MR).

Précision : Uber n’est pas le premier opérateur à mélanger les formules de taxi à Bruxelles. Bolt le fait déjà depuis son arrivée sur le marché belge. Dans son onglet "véhicules", l’usager de l’application estonienne peut, par exemple, sélectionner un véhicule "Bolt" classique, un véhicule haut de gamme, ou un taxi conventionnel. Un choix impliquant des tarifs différents.

Bientôt, des taxis "traditionnels" commandables via l’application Uber à Bruxelles
©D.R.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be