Situation surréaliste à Koekelberg : un bac à fleurs installé au milieu d'une piste cyclable

Le gestionnaire de voirie assure qu'il s'agit d'une situation temporaire.

La rédaction
Situation surréaliste à Koekelberg : un bac à fleurs installé au milieu d'une piste cyclable
©D.R.

Les cyclistes de passage dans le quartier du parc Élisabeth l'ont peut-être remarqué, et ont donc dû donner un coup de guidon, à gauche ou à droite pour l'éviter. Sur l'avenue de Jette, peu avant le croisement avec l'avenue des Gloires nationales longeant le parc, un bac à fleurs a été installé au milieu de la piste cyclable. "Pauvres cyclistes", dénonce une internaute. "Surréalisme à la Belge", renchérit un autre.

Situation surréaliste à Koekelberg : un bac à fleurs installé au milieu d'une piste cyclable
©D.R.
Situation surréaliste à Koekelberg : un bac à fleurs installé au milieu d'une piste cyclable
©D.R.

La situation n'est cependant que temporaire, nous assurent en chœur la commune de Koekelberg et Bruxelles Mobilité. Des travaux ont en effet lieu sur l'avenue afin de sécuriser davantage la piste : "La piste cyclable sera dirigée entre le bac à fleurs et le parterre de fleurs", nous explique l'échevine Marie Bijnens (Groen), en rappelant que c'est la Région bruxelloise à la manœuvre dans ce chantier situé sur un tronçon régional.

"Le bac à plantes vise à éviter qu'un automobiliste ne se déporte sur la piste cyclable en voulant éviter le coussin berlinois", nous explique Bruxelles Mobilité. Une mesure donc de sécurité, qui, en attendant sa mise en place définitive, suscite l'effet opposé.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be