Un accès au Ring de Bruxelles condamné à Overijse : “On a toujours dit qu’on était contre “, déplore Hoeilaart, craignant un report de trafic

Après les travaux du tunnel cyclable, l’accès au Ring via la drève de Willerieken ne sera pas rouvert. Ce qui fait grincer les dents à Hoeilaart…

L'accès au Ring via la drève de Willerieken restera fermé après les travaux du tunnel cyclable.
L'accès au Ring via la drève de Willerieken restera fermé après les travaux du tunnel cyclable. ©D.R.

Paisible est à la drève de Willerieken, long chemin entouré de bois à la frontière d’Overijse, Hoeilaart, Auderghem et Watermael-Boitsfort. Mais vives sont les réactions quant à l’annonce de sa fermeture.

L'accès au Ring via la drève de Willerieken restera fermé après les travaux du tunnel cyclable.
L'accès au Ring via la drève de Willerieken restera fermé après les travaux du tunnel cyclable. ©D.R.

La voirie est connue des automobilistes du coin comme une voie d’accès au Ring de Bruxelles. Mais outre le trafic local, le chemin est aussi fortement utilisé comme raccourci entre le Ring et l’E411 afin de bypasser les files. Enfin, ce ne devrait plus être le cas.

Un accès au Ring de Bruxelles restera condamné à Overijse

Actuellement, cet accès est fermé en raison de travaux de rénovation de la rampe cyclable sous le Ring. Un vaste chantier qui consiste en l’extension du tunnel et qui devrait se terminer à la fin du mois de mars. La commune d’Overijse a indiqué qu’après les travaux, l’accès de la drève de Willerieken ne sera pas rouvert et qu’il ne sera dès lors plus possible de relier la drève au Ring. La commune brabançonne dit prendre la décision en raison de comptages effectués pendant les travaux. Cette fermeture aurait notamment permis de réduire le trafic de transit entre la drève de Willerieken et la Vuurgatstraat.

L'accès au Ring via la drève de Willerieken restera fermé après les travaux du tunnel cyclable.
L'accès au Ring via la drève de Willerieken restera fermé après les travaux du tunnel cyclable. ©D.R.
L'accès au Ring via la drève de Willerieken restera fermé après les travaux du tunnel cyclable.
Projet de tunnel cyclable en construction. ©D.R.

Hoeilaart grince des dents

À Hoeilaart, la décision fait grincer des dents. L’entrée-sortie du Ring reste accessible via la Brusselsesteenweg, desservant le centre de l’entité. Mais en fermant la drève de Willerieken et donc un accès au Ring, Hoeilaart craint un report de trafic de transit de son côté. “On a toujours dit qu’on était contre la fermeture”, déplore le mayeur Tim Vandenput (Open-VLD).

Le député-bourgmestre concède toutefois que la situation devrait s’améliorer lorsque les chantiers d’accès au carrefour Jezus-Eik seront terminés. L’échevin de la Mobilité, Pieter Muyldermans (PRO Hoeilaart), s’il reconnaît que la fermeture n’est pas “optimale”, ne se montre quant à lui pas inquiet outre mesure.

Mais pas d’optimisme non plus en vue de cette fermeture à Auderghem, où une partie de la drève se situe, mais qui sera beaucoup moins impactée par les changements qu’Hoeilaart. “On a été consulté. Pour nous, ce n’était pas la meilleure solution. Le sens de fermeture n’était, selon nous, pas le bon sens”, explique l’échevin Matthieu Pillois (Défi), qui, au vu des comptages réalisés et de l’accessibilité garantie des habitations auderghemoises, tolère la position d’Overijse.

Une fermeture totale qui fait débat

Du côté d’Overijse, on est conscient des réticences hoeilaartoises, mais pas question de faire marche arrière. “Il y a un gros problème de trafic de transit dans les petites rues”, justifie l’échevin de la Mobilité Peter Lombaert (Groen), qui évoque notamment des raccourcis depuis la sortie Malaise de l’E411 via les petites rues d’Overijse. Selon l’écologiste, outre l’apaisement des quartiers, le développement d’un réseau cyclable performant autour du Ring nécessite également des interventions sur le trafic à cet endroit.

Des voies séparées pour le trafic local : voici les plans de la Flandre pour le nord du Ring de Bruxelles

Le mandataire Groen rappelle d’ailleurs que l’entrée-sortie du Ring à cet endroit est appelée à disparaître dans le futur. Un projet qui rencontre ses faveurs. Mais cette fermeture totale de l’accès au ring via la Brusselsesteenweg, le bourgmestre hoeilaartoise ne veut pas en entendre parler. “Ce n’est pas une option.” Selon le libéral, il n’en sera en tout cas pas question tant que les carrefours Léonard, Jezus-Eik et Groenendael ne sont pas réaménagés. Ce qui, selon lui, n’est pas près d’arriver avant une vingtaine d’années…

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be