Woluwe-Saint-Lambert vient d'adopter un nouveau règlement communal imposant "aux propriétaires des véhicules cyclo-portés ou autres objets mobiliers entravant la commodité du passage des usagers en trottoir une redevance pour leur enlèvement et leur entreposage au dépôt communal".

"Ce nouveau règlement redevance est fondé sur les dispositions du règlement général de police qui interdisent que les usagers faibles, particulièrement les personnes à mobilité réduite ou âgées, ne puissent circuler librement en toute sécurité en trottoir", explique la commune, qui estime insuffisantes les dispositions légales prises par le gouvernement bruxellois.

"Dès lors, le collège a estimé que le règlement redevance proposé au conseil communal aura pour avantage de permettre l’enlèvement systématique des véhicules et objets encombrants en trottoir et de les entreposer au dépôt communal. Il appartiendra à leurs propriétaires de les récupérer moyennant paiement, dès la reprise, d’un montant forfaitaire de 75 euros pour l’enlèvement et l’entreposage, majoré de 5 euros par jour de garde".

Cette mesure générale ne vise pas que les véhicules cyclo-portés, même si leur abandon sauvage représente souvent la cause première de ce type d’inconvénient.