Certains d'entre eux affichent un taux de remplissage de... 2% ! Le CEO d'Interparking a dénoncé les mesures de mobilité prises par le gouvernement bruxellois (zone 20, tunnels, pistes cyclables....).

L'échevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles, Fabian Maingain, et le CEO d'Interparking Roland Cracco ont présenté la nouvelle carte de stationnement multimodale Pcard+. Alors que les magasins et les restaurants ont été autorisés à rouvrir, Bruxelles et Interparkingveulent attirer du monde dans la Ville. "Nous voulons faciliter l'accès à la ville. Tous les moyens de transport ont leur place dans notre ville, c'est pourquoi nous voulions également offrir un avantage aux personnes qui viennent au Pentagone en voiture", explique M. Maingain.

La situation d'Interparking est particulièrement critique dans la capitale. "Pour Bruxelles, nous sommes simplement confrontés au “plus bas” des 415 villes où nous opérons, petites ou grandes, avec des taux d’occupation de 2%. C’est encore pire que Brussels Airport, pourtant à l’arrêt !", déplorait Roland Cracco cette semaine dans l'Echo avant de dénoncer les mesures de mobilité mises en place durant la crise du Covid-19 par le gouvernement bruxelloise : fermetures de tunnels, 40 kilomètres de pistes cyclables, zone 20, etc. A Bruges, les deux premières heures seront mêmes gratuites. La cité touristique a accepté de participer financièrement à cette offre temporaire.

La carte est, dans un premier temps, entièrement gratuite via www.parkingmadeeasy.be et offre des tarifs avantageux. Dans presque tous les parkings belges d'Interparking, les utilisateurs de la Pcard+ bénéficient d'une réduction de 50% sur le tarif à payer jusqu'au 31 août. Dans les 25 parkings de Bruxelles, il existe également des tarifs spéciaux pour ceux qui utilisent la carte en soirée, par exemple pour aller au restaurant ou au cinéma. L'utilisateur peut associer sa plaque d'immatriculation à la Pcard+ afin de pouvoir entrer et sortir du parking sans contact.

La carte de stationnement multimodale peut également servir de carte Mobib pour les transports publics bruxellois, puisque les abonnements de la Stib peuvent être rechargés directement sur la carte.