Bruxelles Mobilité

50 trottinettes électriques Lime seront équipées d'une boîte noire qui enregistrera la façon de conduire des utilisateurs.

Dans la nuit du 16 au 17 avril, un premier accident mortel en trottinette électrique s'est produit à Bruxelles. La victime, un homme âgé de 41 ans, a été trouvée gravement touchée sur un petit banc dans la chaussée d'Haecht. Elle a été emmenée à l'hôpital dans un état critique et y est décédée le 18 avril. Le drame a eu lieu à Haren vers minuit trente.

En tant que secrétaire d'État à la sécurité routière, Bianca Debaets (CD&V) appelle tous les utilisateurs de trottinettes électriques partagées à faire preuve de plus de respect et de prudence dans la circulation.

"Nous ne pouvons pas ignorer le signal lancé par les médecins urgentistes qui estiment que les utilisateurs de trottinettes doivent mieux se protéger", déclare-t-elle. "Je vais donc étudier la possibilité d’introduire une obligation du port du casque pour utilisateurs de trottinettes électriques et de ‘monowheel’. À titre personnel, je suis favorable à une obligation de ce type." L'obligation du port du casque pour ces moyens de transports est une compétence fédérale, mais la Région bruxelloise veut agir à son niveau. "Le taux d'utilisateurs est énorme à Bruxelles et grandit très vite, il faut donc prendre des dispositions", explique la secrétaire d'État.

En outre, Bianca Debaets a prévu, en collaboration avec la société Lime, d'équiper 50 trottinettes électriques d’une boîte noire au travers de laquelle la façon de conduire sera enregistrée. "En fonction des données qui seront récoltées, nous élaborerons un plan d’action spécifique pour l’usage des trottinette en ville."