Avec les jours qui raccourcissent et le temps maussade, les usagers actifs deviennent moins visibles dans la circulation. D'octobre à novembre, le nombre d'accidents corporels dans la région bruxelloise, impliquant par exemple des piétons, augmente de 28% pendant l'heure de pointe du soir.

Si la responsabilité incombe bien sûr aux automobilistes d’adapter leur vitesse et redoubler de prudence, Bruxelles Mobilité veut encourager les piétons et les cyclistes à se rendre visibles et leur fournit du matériel de visibilité.

"Le nombre de cycliste et piétons a fortement augmenté à Bruxelles ces derniers mois, notamment grâce aux infrastructures supplémentaires réalisées au moment du déconfinement. Nous continuons a investir dans la sécurité des infrastructures, via notre projet de Ville 30 au 1er janvier et au développement de 50 mailles/quartiers apaisé(e)s. Avec ces actions nous voulons mettre "en lumière" et remercier tous ces cyclistes et piétons", explique Elke Van den Brandt (Groen), ministre de la Mobilité et de la Sécurité routière.

A Bruxelles, le vélo a le vent en poupe: ce mois de septembre 2020, Bruxelles comptait +87% de cyclistes par rapport au mois de septembre 2019. C'est dans ce contexte que Bruxelles Mobilité offre aux cyclistes qui ne seraient pas encore équipés des kits d'éclairage lors de son action "Be Bright, use a light" qui se déroulera en collaboration avec les volontaires du Gracq jeudi 22 octobre prochain dès 7h du matin (jusqu’aux alentours de 9h). Les principaux pôles de distribution cette année: boulevard Reyers, place Madou, boulevard Général Jacques, place Schweitzer, square Auguste Smets.

Enfin, pendant ce mois de novembre, Bruxelles Mobilité met à la disposition des écoles primaires des accessoires de visibilité pour les enfants. 27.000 sacs sont distribués par les zones de police ou les services de prévention.