Bruxelles Mobilité

Bruxelles Mobilité offre aux cyclistes un petit déjeuner ce 12 novembre à partir de 7h30 et proposera des kits d’éclairage à ceux qui ne sont pas encore équipés.

Avec les jours qui raccourcissent et le temps maussade, les usagers actifs deviennent moins visibles dans la circulation. D'octobre à novembre, le nombre d'accidents corporels, impliquant par exemple des piétons, augmente de 28% pendant l'heure de pointe du soir.

Si la responsabilité incombe bien sûr aux automobilistes d’adapter leur vitesse et redoubler de prudence, Bruxelles Mobilité veut encourager les piétons et les cyclistes à se rendre visibles et leur fournit du matériel de visibilité.

A Bruxelles, le vélo a le vent en poupe, même en hiver. 86% des cyclistes sont en ordre en ce qui concerne l'éclairage de leur vélo. Bruxelles Mobilité veut informer les autres pour atteindre les 100%.

Pour les remercier et les encourager à continuer à utiliser leur vélo ces mois d’hiver, Bruxelles Mobilité offre aux cyclistes un petit déjeuner ce 12 novembre à partir de 7h30 et proposera des kits d’éclairage à ceux qui ne sont pas encore équipés.

© DR

Les petits déjeuners seront servis à ces endroits : place Madou, Pont Van Praet (côté chaussée de Vilvorde), Square Sainctelette (côté quai des Charbonnages), Square de l’Aviation (boulevard Poincaré), Place Blyckaerts, boulevard Général Jacques (carrefour chaussée de Wavre), ULB (haut de l’avenue Paul Héger), boulevard Guillaume Van Haelen (carrefour avenue Van Volxem), boulevard Belgica (carrefour rue Serkeyn), rue Saint Bernard (carrefour rue de la Victoire), place Wiener, place du Nouveau Marché aux Grains (côté Dansaert).

La Ministre de la Mobilité Elke Van den Brant sera présente place Madou pour encourager et remercier ceux qui choisissent les modes actifs : "Avec 2/3 des déplacements inter-bruxellois qui représentent une distance de moins de 5 km, la marche et le vélo sont les moyens de déplacement les plus adaptés à la ville. Je veux remercier ceux qui font un choix modal peu encombrant et peu polluant."

Par ailleurs, pendant ce mois de novembre, Bruxelles Mobilité met à la disposition des écoles primaires des accessoires de visibilité pour les enfants. 50 000 accessoires rétro-réfléchissants sont distribués par les zones de police ou les services de prévention.

Les enfants, avant l’âge de 8 ans, n’ont pas toujours conscience qu’ils ne sont pas forcément vus des autres usagers de la route : ils ont la perception que si eux voient les voitures, les conducteurs les ont nécessairement vus également, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas.

Grace aux équipements adéquats, cyclistes et piétons se rendent plus visibles (150m au lieu de 20m) mais, bien sûr, les automobilistes doivent également prendre leurs dispositions : adapter leur vitesse, redoubler de prudence aux abords d’école, de passages piétons ou à proximité de pistes cyclables… et surtout ne pas dépasser ou stationner en double file au niveau de passages piétons !