Le plan régional de mobilité est soumis à l'enquête publique jusqu'au 17 octobre.

Début avril, le gouvernement bruxellois approuvait le plan Good Move, le plan régional de mobilité pour les 10 prochaines années. Il a été élaboré à la suite d’innombrables consultations avec les acteurs tant privés que publics du secteur de la mobilité, avec les communes et les zones de police et fait maintenant l’objet d’une enquête publique pour que le prochain gouvernement bruxellois puisse l’approuver de manière définitive et se mettre au travail.

Les Bruxellois peuvent consulter les détails du plan, et faire leurs remarques sur le site  www.goodmove.brussels ou par écrit à Bruxelles Mobilité (Direction Stratégie, 80 rue du Progrès – 1035 Bruxelles). Le plan est également consultable dans chaque administration communale bruxelloise.

Le plan Good Move a pour objectif d’améliorer le cadre de vie tout en accompagnant le développement démographique et économique de la Région de Bruxelles-Capitale à l’échéance 2030.

Ce plan met la sécurité et la qualité de vie au centre de sa démarche en misant sur la circulation apaisée dans les quartiers quel que soit le mode de déplacement utilisé, en renforçant le transport public, en diminuant le besoin de posséder/utiliser une voiture particulière. Il vise à réduire l’usage de la voiture en ville (1 déplacement sur 4 actuellement réalisé en voiture le sera via un autre mode). Concrètement, le plan propose une hiérarchisation plus claire des voiries, la généralisation des zones 30 dans les quartiers d’habitation, une offre intégrée des services de mobilité, de nouvelles mesures fiscales/tarifaires, une information mobilité en temps réel, le réaménagement des entrées de ville, de nouveaux aménagements pour les piétons, cyclistes et transports publics, une gestion dynamique des flux…

Les citoyens ont donc jusqu’au 17 octobre 2019 pour consulter le plan et donner leur avis sur la vision et sur les mesures concrètes proposées.