Les embarras de circulation ne sont pas près de s’arrêter place Liedts. Des travaux, pilotés par Vivaqua, sont actuellement en cours et ce sera bientôt à la Stib de prendre le relais, fin juin. La société va rénover les voies de tram, "dans la continuité des travaux des nouvelles voies dans l’avenue de la Reine".

© FLEMAL JEAN-LUC

© FLEMAL JEAN-LUC

© FLEMAL JEAN-LUC

"Les travaux dans l’avenue de la Reine ont pour objectif d’améliorer la vitesse commerciale et la régularité des trams 62 et 93 entre la rue des Palais et l’avenue de la Reine, à hauteur de la rue Masui notamment. Bruxelles Mobilité se chargera des aménagements autour des voies", nous indique la société de transport.

Quatre lignes impactées

Ce chantier place Liedts va de facto avoir de lourdes répercussions sur les transports publics du 25 juin au 28 août. Le tram 25 sera interrompu entre les arrêts Liedts et Rogier, et ne dessert donc plus les arrêts Thomas, Gare du nord et Rogier. "Pour rejoindre la Gare du Nord ou Rogier, continuez à pied depuis Liedts ou prenez le tram 3 ou 55 à l’arrêt Thomas, accessible à pied depuis l’arrêt Liedts", indique la Stib.

© Stib

Le tram 55 est quant à lui dévié entre Verboekhoven et Thomas via Docks Bruxsel, et ne dessert donc pas les arrêts Gallait et Liedts.

Grosse interruption sur la ligne 62 : le tram sera interrompu entre les haltes Bienfaiteurs et Cimetière de Jette. La Stib invite les utilisateurs à utiliser les autres lignes. Enfin, petite coupure de la ligne 93 entre Lefrancq et Liedts.

D'autres chantiers en perspective

Et les Schaerbeekois devront s’armer de patience avant la clôture des travaux. La place schaebeekoise est en effet appelée à être remodelée dans le cadre de la création du métro 3. "Ces travaux ne sont pas directement liés au projet métro 3, mais ils sont compatibles en vue de ne pas hypothéquer le futur", précise la Stib. 

Le projet initial, qui vient de recevoir un permis soumis à condition, prévoit la création d’un arrêt de métro sous la place, ce qui nécessitera de conséquents travaux souterrains. Outre le sous-sol, la surface sera profondément transformée : les autorités veulent "valoriser la place" et "créer un espace de rencontre" au centre. La circulation sera modifiée, avec l’interdiction de rouler entre la rue Verte et la rue de Barbant.

© FLEMAL JEAN-LUC