La tenue du sommet européen ce jeudi sème la pagaille sur la petite ceinture.

Les routes bruxelloises sont particulièrement encombrées ce jeudi. La raison ? Principalement à cause du dernier sommet européen de l'année qui réunit les dirigeants des pays membres de l'union, dans un contexte particulier puisqu'ils attendent aussi le résultat des élections générales britanniques de ce même jeudi. Elections qui pourraient avoir un impact sur le dossier du Brexit et donc sur la place du Royaume-Uni dans l'UE.

L'action de Greenpeace, qui a symboliquement "brûlé" le bâtiment Europa, a aussi perturbé la circulation plus tôt dans la journée puisque les militants avaient bloqué indirectement la circulation près des institutions européennes.

"On leur demandait de descendre de l'immeuble. Comme ils n'ont pas voulu, on a fait appel à nos collègues de la police fédérale et aux pompiers pour les faire descendre de manière sécurisée. Il a été fait usage d'une grande échelle équipée d'une nacelle et les personnes ont été descendues une à une.", avait d'ailleurs déclaré Ilse Van de Keere, la porte-parole de la police.

La circulation est donc très perturbée tout autour du quartier européen, sur la petite ceinture ainsi que dans le centre à cause de l'attrait dû aux "Plaisirs d'Hiver".