C’est un cadeau de Noël particulier qu’a reçu Lydia Peeters (Open VLD), ministre flamande de la Mobilité ! Ce mercredi, le bourgmestre jettois Hervé Doyen (CDH), et l’échevine (et future bourgmestre) Claire Vandevivere (CDH) sont venus apporter à son cabinet leur pétition contre "l’étouffement de Jette par le ring"… et ils l’ont fait déguisés en père et mère Noël !

"On a déjà tout fait et on est prêt à tout : on s’est déguisé en Schtroumpfs, en Astérix et Obélix, en Gandalf… C’est une tradition jettoise d’apporter une touche d’humour", sourit l’échevine. Absente de son cabinet et "retenue au parlement", la ministre n’a cependant pas pu voir le spectacle folklorique… "Ce n’est pas très courtois", soupire le bourgmestre, qui a donc remis les milliers de signatures à un membre du cabinet.

6.354 signatures

La pétition a récolté pas moins de 6.354 signatures (en papier et en ligne). Les autorités jettoises s’opposent pour rappel au projet d’élargissement de la rocade du nord de Bruxelles (en territoire flamand), à la suppression de la sortie 8 (Wemmel) et à la création d’un nouvel échangeur. "Concernant la fermeture pure et simple de la sortie 8, nous y sommes opposés, car elle va générer du trafic de transit à Jette dans un quartier déjà saturé aux heures de pointe", alerte la future bourgmestre, qui craint également pour l’avenir du Bois du Laerbeek et une possible augmentation de la pollution. "On demande du dialogue. On exprime nos craintes depuis maintenant longtemps, mais on a l’impression qu’il n’y a pas d’oreille pour nous entendre."

Du côté du cabinet flamand de la Mobilité, on dit prendre acte de la pétition et en informer la Werkvennootschap (l’agence publique en charge du projet). Une réaction qui ne semble pas satisfaire le mayeur CDH... "Le risque majeur est de s’endormir. On continuera à se battre et faire revenir le dossier sur la table."